Attention, voici la rubrique « geek » de notre blog…

 

Certains le savent sûrement, mais la Nouvelle-Zélande n’est pas seulement le pays des kiwis et du rugby, c’est également le pays choisi par Peter Jackson pour le tournage de sa Trilogie ô combien célèbre appelée « le Seigneur des Anneaux ». Le réalisateur a choisi de se servir des paysages sauvages de la Nouvelle-Zélande comme décor pour les trois volets de son long métrage. Nous saisissons l’occasion pour nous fixer un petit défit au cours de ce voyage. Découvrir le pays tout en visitant un maximum de lieux de tournages… et c’est sans surprise que nous nous lançons avec enthousiasme dans cette nouvelle aventure. 

Mais les lieux de tournage sont excessivement nombreux et assez reculés, certains sont même inaccessibles à moins de posséder son propre hélicoptère. N’ayant pas (encore) gagné au loto, nous choisirons donc de nous rendre sur ceux situés sur notre route, gratuits (la visite du village des hobbits coûte 60$) et qui ne nécessitent pas un détour démesuré.

Qui plus est, il va sans dire que la majeure partie de ces lieux ont été utilisés seulement comme support ou image de fond, et que le reste de la scène a été réalisé par ordinateur. Inutile d’espérer donc de contempler par exemple, les mines de la Moria ou bien encore le Gouffre de Helm, dans toute leur splendeur.

  

Etape n°1 : Le Tongariro National Park.

Le Mont Ngauruhoe que nous avons pu voir au début du Tongariro Alpine Crossing (avant que le brouillard ne tombe) est la montagne la plus célèbre du seigneur des anneaux. Il s’agit du Mordor où l’anneau unique a été forgé et sera finalement détruit.

 101

 

Etape n°2 : Le lac Wanaka.

La vue sur les montagnes a été utilisée pour la scène de Gandalf fuyant la tour d’Orthanc (Isengard) vers le Rohan à l’aide de Gwaihir (le gros aigle). Un exemple pas très parlant certes…

102

Etape n°3 : Treble Cone.

Prêt de Wanaka, au niveau de l’embranchement pour monter vers une station de ski nommée Treble Cone, une petite colline a été utilisée pour un plan où la communauté de l’anneau se dirige vers le sud. Les ruines d’une ancienne citadelle ont été ajoutées pour le film. Un autre exemple pas bien explicite.

 103

Etape n°4 : Maori Point Road.

Sur le trajet entre Wanaka et Queenstown, nous empruntons une petite route non goudronnée le long de laquelle se dresse une forêt de pins. Celle-ci a été utilisée pour filmer la course poursuite entre Arwen et les Nazgûl, lorsqu’elle tente de sauver Frodon.

 104

Etape n°5 : Kawarau River.

Il est une scène dans le premier volet où la communauté de l’anneau descend la rivière Anduin (nom dans le film) en kayak et passe à côté de deux statues géantes des Argonath (précédents rois) de part et d’autre de la rivière. « The Pillars of the Kings » ont été ajoutés numériquement évidemment, mais nous avons l’impression que la communauté pourrait arriver d’une minute à l’autre.

 105

Etape n°6 : Arrow River.

La course poursuite à cheval entre Arwen et les Nazgûl se termine à la rivière Asfaloth délimitant le territoire des elfes (Ford of Bruinen). C’est à cet endroit qu’elle fait face aux 9 cavaliers prêts à foncer sur elle.

106

Etape n°7 : Skyppers Canyon.

Lorsque les Nazgûl se lancent sur Arwen et traversent la rivière, cette dernière récite un sort. L’incantation entraine alors le débordement de la rivière qui emporte les Nazgûl. C’est dans Skyppers Canyon qu’a été tournée la scène mais à 12 km du point d’entrée. Malheureusement, après 4 km la route se transforme en une pataugeoire de boue et nous préférons ne pas nous aventurer plus loin. Dommage ….

 107

Etape n°8 : Deer park Heights.

La colline a côté de Queenstown a été un véritable plateau de tournage pour pas moins de 7 scènes différentes… Nous n’en avons eu qu’une vue d’ensemble car ce lieu, en lui-même, ne présente rien de bien remarquable.

108

Etape n°9 : Closeburn.

Le lieu exact d’Amon Hen n’est pas accessible mais nous avons pu le voir d’une petite plage sur la route entre Queenstown et Glenorchy. Ce paysage a servi pour la fin de la Communauté de l’anneau.

109

Etape n°10: Twelve Mile Delta.

Toujours sur la route pour Glenorchy, nous nous arrêtons à 12 Mile Delta où 2 scènes de la trilogie ont été tournées. Dans ce décor de rivière et rochers, on y voit tantôt Sam et Gollum discutant de nourritures, tantôt les mêmes accompagnés de Frodon, observant les guerriers armés à dos d’Oliphantis en route pour l’Isengard.

110

Etape n°11 : Paradise.

Un sentier en terre digne d’un parcours tout terrain nous amène au tout petit patelin de Paradise, et à peine plus au Nord, à 3 lieux de tournage.

Le premier, Amon Hen, est la forêt dans laquelle se déroule la bataille entre la communauté de l’anneau et les orcs à la fin du premier volet. C’est ici que Boromir décède de 3flèches dans le torse, et que Merry et Pippin se font capturer.

 111Le second est bien moins parlant, puisqu’il s’agit de « Edge of Lothlorien ».  Sortis des portes de la MORIA, tous pleurèrent la perte de Gandalf. Aragorn prévint ses compagnons que le danger était toujours là et qu’il fallait se hâter pour se réfugier dans un endroit plus sûr. Devant eux, s’étendait une plaine jonchée de pierres et à son extrémité, une forêt se dressait.

112

Vue depuis le pied de la montagne face a la foret                       Vue depuis le sommet de la montagne

 

Le dernier est un des lieux les plus célèbres de la Trilogie car il s’agit d’Isengard. Encore une fois la tour d’Orthanc de Saruman est numérisée mais nous reconnaissons très bien l’endroit avec les montagnes en arrière plan.

 113

Etape n°12 : Twizel

Sur la route pour le Mont Cook, un petit détour nous emmène sur les terres du seigneur des chevaux, le Rohan. Le lieu a servi à tourner plusieurs scènes de cavalerie.  

 114

Et voilà notre aventure du Seigneur des anneaux qui se termine. Nous aurions pu visiter plus de sites (notamment la forêt de Fangorn et Edoras), mais notre parcours nous aura amplement satisfaits. En plus de la sensation particulière de se tenir sur certains lieux du film, cela nous aura permis de visiter de jolis coins reculés et aura mis une touche d’originalité dans notre voyage.